Trio en mi bémol

 

 

 

 

 

C’est l’histoire de Paul et Adèle. Une histoire simple de deux personnes qui se ratent, se retrouvent pour mieux se perdre. La musique seule, une certaine musique semble les rassembler, les transporter dans une passion commune.

Là où le langage échoue, la musique alors pourra-t-elle les guérir?

 

Trio en mi bémol est la seule pièce de théâtre que Rohmer a écrite.

 

Forme légère pour deux acteurs, le spectacle se centre sur le doute de ce qui arrive à ces deux personnages (S’aiment-ils? Se cherchent-ils indéfiniment?) et leur déchirante incommunicabilité. La seule certitude qui demeure, c’est qu’ils se sont ratés, et qu’ils en souffrent ou souffriront tôt ou tard.

 

 

 

 

 

Extrait

Éric Rohmer, Trio en mi bémol

 

 

Laisse moi t'expliquer encore. Peut être que tu comprendras mieux. Disons que c'est une sorte de serment que je me suis fait à moi même. Mais ce n'est pas la forme du serment qui me lie. Ce qui me lie, c'est l'importance de l'enjeu. Et l'enjeu c'est toi, c'est ton être profond. J'ai fait un pari sur ton être profond, et j'en aurai ou non, si je puis dire, la possession, selon que je gagnerai ou que je perdrai. 

Crédit photo : Sébastien Sicardi / Crédit illustration : Carole Debrix 



 

création Collectif Colette

 

TEXTE d'après Éric Rohmer et autres matériaux 

mise en scène  Laurent Cogez

avec Carine Goron, Blaise Pettebone 

 

lumières Mariam Rency

création musicale et sonore Maxence Vandevelde 

 

ADMINISTRATION ET PRODUCTION Léa Fort 

CRÉDIT ILLUSTRATION Carole Debrix

  

production Collectif Colette

  

ce spectacle est accueilli en résidence à Mains d'Oeuvres, Saint-Ouen,

au Théâtre de l'Opprimé. 

 

 

 

 

 

 

 

Trio en mi bémol à été créé

au Théâtre de l'Opprimé (Paris FR),

du 15 au 26 février 2017